Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 11 novembre 2018 06:00

Revue «Fassl» : «Une passerelle entre les livres et les lecteurs»

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après plusieurs années passées dans le domaine de l’édition, Maya Ouabadi a décidé de se lancer à son compte en créant sa propre maison d’édition qu’elle a appelée «Motifs», et ce, pour la mise en place d’un projet qui lui tenait à cœur

, à savoir la création d’une revue de critique littéraire. C’est ainsi que «Fassl» est née. La revue, qui sera en vente prochainement dans les librairies, était disponible au 23e Salon international du livre d’Alger (Sila) au niveau des stands des éditions Chihab, Barzakh et Al-Djazaïr taqra, et a connu un large succès auprès des visiteurs du Sila. Le numéro 0 de cette revue trimestrielle et bilingue (arabe et français), réalisée de manière artisanale (cousue main) comporte notamment des critiques (de «Le fou du roi» de Mahi Binebine et «La belle de Casa» de In Kolli Jean Bofane, «Al midhyaê el âaq » de Djalal Haïdar, et «Ghadhae lil qobti» de Charles Aql), des extraits (bonnes feuilles) de «Hatab Sarajevo» de Saïd Khatibi et de «Les Couffins de l’équinoxe» d’Ameziane Ferhani, ainsi qu’un dossier sur «La décennie 90 dans la littérature algérienne». Ce dossier, qui s’est imposé de lui-même et suite aux propositions des contributeurs, s’articule autour d’une lecture et d’un entretien de Hmida Ayachi sur son roman «Dédales, la nuit de la grande discorde» et de Mohamed Sari sur son roman «Pluies d’or», d’un entretien avec Adlène Meddi sur son roman «1994» et d’une lecture comparée de Lynda-Nawel Tebbani intitulée «Images de la folie et incarnations des maux dans les romans de Samir Toumi et d’Amine Ait-Hadi». Le numéro 1 de «Fassl» est prévu en février 2019.
R. C

Laissez un commentaire