Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Video a la une

Interview avec Mohammed DIB à propos de "Qui se souvient de la mer"

jeudi, 12 octobre 2017 06:00

Sécurité sociale : Des dettes de 500 milliards de dinars pour la CNR

Écrit par Farid Mellal
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Caisses de sécurité sociale sont en difficultés financières. Cela est admis publiquement. Toutefois, le directeur général de la Sécurité sociale au ministère du Travail, Djawad Bourkaïb, a apporté hier une précision pour dire que seule la Caisse nationale de retraite est actuellement endettée, alors que les autres branches sont équilibrées.

« Toutes les branches de la Sécurité sociale (maternité, maladie, invalidité, chômage, accident de travail, maladie professionnelle, etc.) sont en équilibre et ne souffrent d’aucune difficulté financière, à l’exception de la branche retraite », a affirmé M. Bourkaïb, qui intervenait sur les ondes de la Radio nationale, Chaîne III. Il fera néanmoins remarquer que cette situation de difficultés de la Caisse nationale de retraite (CNR) n’est pas propre à l’Algérie et qu’il s’agit d’une tendance mondiale, occasionnée par plusieurs facteurs réunis, dont notamment « la conjoncture économique, les évolutions démographiques et l’accroissement de l’espérance de vie ».
En guise de mesures, prises par l’Etat pour redresser la situation de la CNR, M. Bourkaïb rappellera celle ayant trait à l’élargissement de la base cotisante. La politique adoptée en la matière consiste à poursuivre la lutte contre l’évasion sociale, la fraude et la non-déclaration, en attirant de nouvelles catégories de cotisants. En, outre, il est prévu le renforcement du contrôle employeur et le recouvrement qui ira, prévient M. Bourkaïb, jusqu’au recouvrement forcé. En parallèle, les pouvoirs publics proposent de nouveaux procédés «inclusifs», encourageant les personnes exerçant dans le secteur informel à s’affilier volontairement. L’économie numérique, qui arrive en Algérie, est un autre cheval de bataille, puisque M. Bourkaïb soutient que cette économie offre la possibilité de création de nombreux emplois, l’augmentation du taux d’activités et, partant, permettra d’intégrer de nouveaux emplois et de nouveaux statuts dans le système national de sécurité sociale.
Abordant le projet de loi de finances 2018, le même responsable au niveau du ministère du Travail citera «la subvention d’équilibre exceptionnelle » ainsi que la contribution de solidarité prélevée à hauteur de 1% sur les opérations d’importation de marchandises contenues dans le texte de PLF. Il dira dans ce sens que « c’est la première fois que la branche retraite bénéficie d’une subvention-équilibre pour 2018 de l’ordre de 500 milliards de DA», montant représentant la dette de la CNR. M. Bourkaïb rappellera que l’Algérie compte un peu plus de 6 millions d’actifs immatriculés au niveau de la Cnas, alors que le nombre des assurés sociaux est de 12,5 millions, dont les inactifs (étudiants, retraités...) auxquels s’ajoutent les ayants-droit des assurés, ce qui donne lieu à une couverture totale de plus de 37 millions de personnes. Interrogé sur le Fonds de réserve de la retraite, l’invité de la Chaîne III dira que celui-ci est destiné aux générations futures, qu’il est financé sur la base de 3% de la fiscalité pétrolière, et qu’il a atteint actuellement 429 milliards de DA. Un montant supplémentaire de 66 milliards DA est attendu alors que la LF 2018 prévoit d’y verser 88 milliards DA. Ce qui représente un montant global « assez intéressant » pour le Fonds pour les dix prochaines années, s’est réjoui M. Bourkaïb.

Laissez un commentaire

Monde

«Sauvegarder l’accord sur le nucléaire iranien»

Il existe un vieux principe de base en m

Monde -
17-10-2017
Read more »
Peur pour l’accord sur le nucléaire iranien

Le chef de la diplomatie russe, Serguei

Monde -
17-10-2017
Read more »
Trump renforce les radicaux iraniens

Les États-Unis et l’Iran ont rarement ét

Monde -
17-10-2017
Read more »

Environnement

Culture

9e art « Tizi en bulle », le Premier Salon de la BD à Tizi Ouzou

La Direction de la culture, avec la part

Culture -
17-10-2017
Littérature : L’ouvrage collectif « Mohammed Dib, un écrivain de lumière » au Sila

Publié par les éditions Sédia, réunissan

Culture -
17-10-2017
Patrimoine cinématographique : Préserver pour garder la mémoire

Les travaux du colloque international d’

Culture -
16-10-2017
Ouverture du 9e Festival de musique symphonique : Carton plein !

Programmée pour la deuxième année de son

Culture -
16-10-2017

Région

Der

Sidérurgie : El Hadjar reprend progressivement ses capacités

Le complexe sidérurgique d’El Hadjar tou

Der -
17-10-2017
Ouargla : Le limogeage du directeur de l’Awem divise

Le limogeage du Directeur de l’Agence de

Der -
17-10-2017
Environnement : Tiferdoud, «village le plus propre»

Le premier prix de la 5e édition du conc

Der -
16-10-2017