Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : mardi, 13 septembre 2016

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, l’industrie pétrolière et son contrôle reste l’un des grands enjeux de pouvoir pour les belligérants dans le pays. C’est ce que confi rme une nouvelle fois l’installation manu militari de troupes du général Haftar au ports de Sidra et Ras Lanouf...

Publié dans Der

L’avocat général de la Cour européenne de justice (CEJ), Melchior Wathelet, a estimé dans ses conclusions rendues hier que ni l’accord d’association UE-Maroc ni l’accord UE-Maroc sur la libéralisation des échanges des produits agricoles et de la pêche ne s’appliquent au Sahara occidental. L’avocat général propose donc à la Cour d’annuler l’arrêt du Tribunal ayant jugé que ces accords s’appliquent à ce territoire. « Le Sahara occidental est un territoire du nord-ouest de l’Afrique, bordé par le Maroc au nord, l’Algérie au nord-est, la Mauritanie à l’est et au sud, et l’Atlantique à l’ouest », note l’avocat général de la CUJ. « Actuellement, la plus grande partie du Sahara occidental est contrôlée par le Maroc qui considère en être le souverain. Une partie de moindre taille et très peu peuplée du Sahara occidental, située à l’est du territoire, est contrôlée par le Front Polisario, qui vise à obtenir l’indépendance du Sahara occidental », lit-on encore dans le communiqué de la CUJ rendu public hier mardi. En eff et, en premier lieu, l’avocat général constate que le Sahara occidental est, depuis 1963, inscrit par l’ONU sur sa liste des territoires non autonomes, qui relèvent du champ d’application de sa résolution portant sur l’exercice du droit à l’autodétermination par les peuples coloniaux. Après quarante ans d’exil et vingt-cinq ans de plan de paix non appliqué, le peuple sahraoui aspire à pouvoir enfi n décider démocratiquement de son avenir par un référendum d’autodétermination. Les Sahraouis aspirent aussi à contrôler l’exploitation et l’utilisation de leurs ressources naturelles. La question des ressources naturelles qui, pour l’heure, profi tent aux pays tiers, de fi rmes transnationales ou de militaires mafi eux, est un symbole fort de l’occupation illégale du Sahara occidental par le Maroc. Le tribunal de la Cour de justice de l’Union européenne avait annulé, le 10 dé- cembre 2015, l’accord commercial portant sur les produits agricoles, signé en 2012 entre le royaume du Maroc et l’Union européenne (UE). Le Tribunal avait alors reconnu la capacité d’ester en justice du Front Polisario en tant que personne morale et avait déclaré le recours recevable du fait que le Front Polisario était directement et individuellement concerné par l’accord. Sur le fond, le Tribunal avait décidé d’annuler l’accord dans la mesure où il s’applique au Sahara occidental. Une décision qui avait suscité l’ire du Maroc, qui avait même annoncé la rupture des relations diplomatiques avec l’UE. 

Publié dans Der

Du 11 au 13 septembre, c’est-à-dire de la veille au premier jour de l’Aïd, les services de la Protection civile ont enregistré 18 morts dans des accidents de la circulation survenus à travers le territoire national. Ces accidents, dont certains sont d’une violence inouïe, ont également fait 82 blessés. Pour la veille de la journée du sacrifi ce, de nombreux accidents ayant causé la mort de 7 personnes et fait 56 blessés, traités sur place puis évacués vers les structures hospitalières par les éléments de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de M’Sila avec une personne décé- dée et 4 autres blessées suite à une collision entre deux véhicules légers survenue sur la RN04, commune et daïra de Boussaâda. Pour le premier jour de l’Aïd El Adha, 11 morts et 26 blessés ont été enregistrés par la Protection civile et dans la commune d’Ouled Farès, wilaya de Chlef, 4 personnes sont mortes suite à une collision entre un véhicule léger et un camion. De l’excès de vitesse aux dépassements dangereux en passant par le non-respect de la signalisation, les abus et les infractions mettent de plus en plus en danger des vies humaines. A cela s’ajoute, bien entendu, l’état des routes et des autoroutes qui ne correspondent pas parfois aux normes en vigueur. Il est à rappeler que le Parlement se prononcera très prochainement sur un projet de loi instaurant le permis à points ainsi que des mesures dissuasives et répressives destinées à mieux lutter contre ce qu’il faut bien appeler la délinquance routière.

Publié dans Der

Plus de vingt exportateurs algériens de produits agroalimentaires participent actuellement au 25e Salon « World Food Moscow », un évènement international majeur pour l’industrie alimentaire, rassemblant chaque année des entreprises de plus de 60 pays. Cette manifestation de quatre jours, inaugurée offi ciellement lundi aprèsmidi, off re aux entreprises algériennes, présentes pour la première fois à ce rendez-vous moscovite, l’opportunité de pénétrer le marché russe, à travers la promotion du label algérien auprès des nombreux partenaires étrangers. Etalé sur une superfi cie de 300 m², le pavillon algérien a attiré, dès le premier jour du salon, beaucoup de visiteurs, venus découvrir et gouter les produits phares algériens, telles les dattes dans toute leur diversité, diff érentes huiles d’olives, fi gues sèches, biscuits... Le salon représente une « excellente opportunité pour promouvoir les produits algériens sur le marché russe qui est un marché porteur au vu notamment de sa taille massive », selon les participants algériens. Il permet en eff et de « rencontrer les acheteurs potentiels rassemblés dans un même endroit, et négocier des aff aires sur une période de temps plus courte ». Soucieux d’élargir les opportunités de vente à travers le monde, les opérateurs économiques algériens exposent, ici à Moscou, une variété de produits de qualité qui off rent des opportunités réelles pour le marché russe. A l’occasion de ce Salon, une rencontre d’aff aires est prévue mardi entre les exportateurs algériens et 23 importateurs russes. La participation des opérateurs algériens au « World Food Moscow » intervient dans la dynamique du développement des relations algéro-russes, confi rmée à l’occasion de la visite du Premier ministre Abdelmalek Sellal en Russie, en avril dernier, en marge de laquelle s’est tenu un forum d’aff aires qui avait réuni près de 500 opérateurs économiques.

Publié dans Der

Un nouveau record pourrait être pulvérisé en Ligue 1 Mobilis dès les premières journées de la compétition. Malheureusement, ce record n’est guère de bon augure pour le football national, mais refl ète l’image des clubs «professionnels». En eff et, le nombre d’entraîneurs limogés par les clubs, qui a atteint, l’année dernière, plus de quarante licenciés en Ligues 1 et 2, sera certainement en hausse lors de cet exercice. Trois journées seulement après le début de la saison 2016/2017, quatre entraîneurs ont déjà été touchés par la «guillotine» des présidents de club. Deux étrangers et autant d’Algériens, tel est le triste constat.

Publié dans Sports

Le jeune Algérien Ramy Bensebaini confi rme sa forme et fi gure cette semaine sur le tableau d’honneur des meilleurs Africains de la Ligue 1 française. Aligné comme défenseur central puis milieu défensif lors des précédentes journées, le jeune international espoir algérien du Stade Rennais a cette fois été aligné au poste de latéral gauche contre Caen (2-0). Avec succès, puisqu’il a fait mieux que dépanner pour la plus grande satisfaction de son entraîneur Christian Gourcuff . Le public du Roazhon Park s’est délecté des relances de l’ancien joueur de Montpellier et de ses interventions défensives. L’on attend maintenant ses débuts offi ciels en équipe nationale A.

Publié dans Sports

Six joueurs algériens sont concernés par les matchs de la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions de l’UEFA cette semaine. Un record pour les Verts ! L’épopée a débuté hier avec le latéral gauche Faouzi Ghoulam, titulaire indiscutable avec le SSC Naples. Le club italien, deuxième du championnat l’an dernier, s’est déplacé mardi soir chez les Ukrainiens du Dynamo Kiev. Un match ouvert à tous les pronostics dans ce groupe B de la compétition, qui comprend également le Benfi ca Lisbonne ainsi que les Turcs du Besiktas. Ce soir, cinq autres Algé- riens seront concernés par les matchs de poules de la 62e édition de la Ligue des champions. Le champion d’Angleterre en titre, Leicester City, débutera la première campagne européenne de son histoire par un déplacement en Belgique pour aff ronter le club de Brugge. Alors que Ryad Mahrez est sûr de fi gurer sur la liste des joueurs concernés par cette rencontre, la nouvelle recrue chez les Foxes, Islam Slimani, pourrait la rater. En eff et, l’ancien joueur du CR Belouizdad, à l’heure où nous mettons sous presse, n’a pas encore obtenu son permis de travail en terre britannique, obligatoire pour jouer à Leicester. Le champion d’Angleterre en titre aura également dans le même groupe le FC Porto de Yacine Brahimi mais également les Danois du FC Copenhague. Ce soir, Brahimi, de retour dans les 18 retenus par Nuno Espirito, recevra le club danois avec la ferme intention de bien débuter la compétition et de rééditer l’exploit de la saison 2014/2015 où les représentants du Dragao sont arrivés jusqu’en quarts de fi nale avant d’être éliminés par le Bayern Munich. Enfi n, deux autres Algériens s’aff ronteront ce soir pour le compte du groupe H. L’Olympique Lyonnais du revenant Rachid Ghezzal recevra le Dinamo Zagreb de Hillal Soudani. Les deux attaquants débuteront la compétition par un face-à-face palpitant qui sera certainement déterminant au vu de la présence de la Juventus de Turin et du FC Séville dans le même groupe. Ghezzal, qui revient de blessure, a réintégré le groupe lyonnais, participant même à la dé- faite de son club samedi dernier en Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux (1-3). Pour sa part, Soudani, deuxième meilleur buteur de la sé- lection algérienne en activité (20 buts) continue à faire parler la poudre en championnat de Croatie. Il y a lieu de souligner la non-convocation du néo-international Smail Benaceur, hier, par l’entraineur d’Arsenal, Arsene Wenger qui a affronté le Paris Saint-Germain pour des choix tactiques. La fi nale de la 62e édition de la Ligue des champions d’Europe est prévue le 3 juin 2017 au Millenium Stadium de Cardiff (pays de Galles).

Publié dans Sports

Le jeune Algérien Ramy Bensebaini confi rme sa forme et fi gure cette semaine sur le tableau d’honneur des meilleurs Africains de la Ligue 1 française. Aligné comme défenseur central puis milieu défensif lors des précédentes journées, le jeune international espoir algérien du Stade Rennais a cette fois été aligné au poste de latéral gauche contre Caen (2-0). Avec succès, puisqu’il a fait mieux que dépanner pour la plus grande satisfaction de son entraîneur Christian Gourcuff . Le public du Roazhon Park s’est délecté des relances de l’ancien joueur de Montpellier et de ses interventions défensives. L’on attend maintenant ses débuts offi ciels en équipe nationale A.

Publié dans Sports

L’international algérien Ishak Belfodil s’est dit «très content» de ses débuts réussis avec sa nouvelle équipe Standard de Liège vainqueur du KRC Genk (2-0), dans le cadre de la 6e journée du championnat de 1re division de football en Belgique, avec à la clé un but de sa part. «Je suis très content sur le plan personnel comme collectif. J’ai réussi à marquer mon premier but et je suis très heureux de la victoire de l’équipe», a réagi l’Algérien au micro de la RTBF après la rencontre. «Avec les joueurs présents ici, les supporters, le stade... on n’est pas à notre place au classement. On a décidé de repartir sur de bonnes bases, on a bien travaillé depuis mon arrivée», s’est-il réjoui. Déjà buteur en amical face à l’O Marseille, Belfodil semble en confi ance après une saison diffi cile aux Emirats pendant laquelle il a perdu sa place en sélection nationale. Néanmoins, le joueur ne veut nullement s’enfl ammer, lui qui vient de connaitre un deuxième entraîneur en club en l’espace de quelques jours de présence avec sa nouvelle formation. «L’équipe a adhéré au discours du nouveau coach, quand on voit le pressing exercé sur nous, c’est sa patte à lui», a repris l’Algérien. «Je ne sais pas comment c’était avant, mais c’est lui nous a demandé d’agir de la sorte. C’est de bon augure, mais il ne faut pas s’enfl ammer, il faut continuer à travailler dur à l’entraînement pour reproduire de bonnes prestations. Nous sommes nombreux dans le groupe, mais c’est une saine concurrence. Cela va faire du bien à l’équipe», a-t-il encore dit.

Publié dans Sports

Invité à la Grande Interview sur la chaîne L’Equipe TV, l’international algérien, Ryad Boudebouz a affi rmé qu’il aurait pu signer son premier contrat pro à Manchester United. «J’étais en négociation avec Sochaux quand mon père reçoit un coup de téléphone d’un recruteur de Manchester United. On n’y croyait pas trop jusqu’au jour où il est venu à la maison avec un contrat pro de quatre ans et beaucoup d’argent. A l’époque, c’était déjà beaucoup pour nous. Là, on a eu la lucidité de ne pas partir trop tôt», a affi rmé le milieu off ensif des Verts. Natif de Colmar, Boudebouz a expliqué lors de l’émission pourquoi il avait opté pour la l’équipe d’Algérie plutôt que celle de France en 2010 alors qu’il était passé par les sélections de jeunes tricolores. «C’est un choix de cœur. J’ai regardé l’épopée de l’équipe de Karim Ziani qui s’était qualifi ée à la Coupe du Monde 2010 et j’ai eu envie de faire partie de cette équipe, même si je me sentais aussi Français. J’ai envie de créer ma propre histoire. Le jour où j’arrêterai le foot, personne ne m’aura dicté ma vie et je serai fi er de mon parcours.» Enfi n, le Montpelliérain est revenu sur l’altercation avec son coéquipier en sélection, Islam Slimani, le 4 septembre dernier lors de la victoire des Verts face au Lesotho (6-0). «Je me suis légèrement accroché avec Slimani alors que j’étais désigné comme deuxième tireur des penalties après Ghoulam. Ce dernier m’a off ert la balle, mais Slimani voulait aussi exécuter le coup de sentence. J’avais l’intention de tenter une ‘Panenka’ avant de me raviser. Ce qui m’est passé avec Slimani m’a perturbé», s’est-il défendu.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6