Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 24 septembre 2016

C’est aujourd’hui qu’aura lieu la rentrée officielle pour la formation et l’enseignement professionnels. Selon les chiffres du ministère en charge de ce dossier, des cours dans 440 spécialités différentes sont proposés à 600 000 stagiaires dans les 48 wilayas.

Publié dans Der

L’Office national de l’enseignement et de la formation à distance (ONEFD) a mis en place, pour l’année scolaire 2016-2017, une application téléchargeable sur tablettes et smartphones afi n de faciliter l’accès aux cours dispensés par l’offi ce. Dans une déclaration à l’APS, le directeur de l’ONEFD, Abdelaziz Kara, a indiqué que l’Offi - ce a adopté cette année une nouvelle méthode d’enseignement grâce à une application permettant de télécharger les matières pédagogiques sur les smartphones et les tablettes. Il précisé que l’élève disposant de cette application est, dès la confi rmation de son inscription sur le site électronique de l’Offi ce, dirigé automatiquement vers l’enseignement via les supports mobiles pour accéder aux matières pédagogiques qui correspondent à son niveau. L’ONEFD met à la disposition des apprenants quatre modes de suivi des cours en l’occurrence par supports papiers, par CD ou via la plateforme électronique ou les supports mobiles. Par ailleurs, le premier responsable de l’ONEFD a fait état de la possibilité off erte aux candidats au Baccalauréat d’accéder aux matières pédagogiques à travers l’ouverture d’un compte électronique, ajoutant que le nombre des comptes destinés à ces candidats est de 600 000 comptes. L’ONEFD constitue une deuxième chance tant pour les personnes ayant quitté les bancs de l’école, quel que soit leur âge, que pour les travailleurs désireux d’améliorer leurs niveaux ainsi qu’aux détenus dont le nombre devrait atteindre cette année les 35 000. M. Kara prévoit quelques 450 000 nouveaux élèves pour l’année scolaire 2016-2017, soulignant que les inscriptions qui ont débuté le 7 septembre se poursuivront jusqu’au 31 octobre prochain. L’examen de niveau se déroulera en mai 2017, a-t-il indiqué S’agissant de l’actualisation des livres de première année moyenne selon les programme de deuxième génération, M. Kara a indiqué que les supports propres à l’Offi ce «ont déjà été actualisés». L’ONEFD compte 21 centres régionaux en plus de 6 autres dont l’ouverture est prévue pour l’année en cours.

Publié dans Der

Depuis New York, où il poursuit son séjour dans le cadre du forum d’aff aires Business Council for International Understanding (BCUI), le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb, a dé- fendu la destination économique nationale, invitant les hommes d’aff aires à investir dans le pays, non sans les rassurer sur la pertinence de la règle 49/51% régissant les investissements étrangers. Les entreprises américaines évoquent souvent comme une entrave à l’investissement en Algérie cette règle, mais en réponse à leur pré- occupation, M. Bouchouareb a expliqué qu’au regard de l’important engagement des partenaires étrangers, il a été prouvé que cette mesure ne constitue plus un obstacle dès lors que le management de l’entreprise mixte est confi é à l’investisseur étranger. M. Bouchouareb, qui a été l’invité d’honneur d’un débat sur l’investissement en Algérie, en a profi té pour faire une large présentation sur les opportunités d’aff aires off ertes par l’économie algérienne, un débat auquel ont pris part une trentaine d’entreprises américaines. Points forts, aux yeux du ministre, la stabilité politique et sécuritaire qui règne en Algérie, a-t-il souligné dans son plaidoyer en faveur de la promotion de la coopération algéro-amé- ricaine, en relevant les eff orts dé- ployés par l’Algérie pour ramener la paix et la stabilité dans les pays voisins. Il est revenu longuement sur les réformes engagées pour soutenir la croissance, améliorer le climat des aff aires et créer les conditions nécessaires pour attirer les investissements étrangers. A ce titre, il a expliqué aux dirigeants d’entreprises présents à cette rencontre que la révision de la Constitution a conféré une identité à l’économie nationale tout en apportant des assurances aux investisseurs étrangers. M. Bouchouareb a également évoqué le nouveau code de l’investissement et les diff érentes lois adoptées par le parlement qui ont aidé à améliorer le climat des aff aires en Algérie, en exposant les secteurs prioritaires sur lesquels le gouvernement mise pour appuyer la diversifi cation de l’économie. Les dirigeants des entreprises américaines qui sont intervenus après la présentation du ministre ont convergé sur la reconnaissance des eff orts engagés par l’Algérie et ont marqué leur appré- ciation du nouveau climat des affaires et leur disponibilité à accompagner le pays dans la diversifi cation de son économie. Ils ont témoigné de la volonté politique du gouvernement de créer les conditions nécessaires à la diversifi cation, en souhaitant que l’eff ort d’amélioration de l’environnement des aff aires se poursuive compte tenu de la situation générale qui prévaut en Algérie. D’autre part, la rencontre a été l’occasion de lancer un débat sur les préoccupations soulevées par les entreprises américaines quant à l’investissement en Algérie, notamment sur les questions liées à la protection de la propriété intellectuelle et aux mesures régissant l’investissement direct étranger (IDE). Le ministre a tenu à préciser que la loi sur la normalisation, adoptée cette année par le parlement, a conforté l’eff ort du gouvernement dans le domaine de la protection des marques.

Publié dans Der

Un réseau de cinq individus spécialisés dans la distribution de produits pharmaceutiques non-autorisés pour l’engraissement d’animaux d’élevage et volailles a été démantelé, a indiqué samedi le groupement de la Gendarmerie de la wilaya de M’sila. Le réseau qui activait dans les wilayas de M’sila, Batna et Sétif distribuait à des éleveurs des produits pharmaceutiques ne portant pas une autorisation de mise sur le marché et qui étaient mélangés aux aliments d’engraissement, ajoute la même source. Après une surveillance minutieuse, les enquêteurs ont réussi à interpeller un premier suspect, un vétérinaire de 32 ans de Batna et son complice de 42 ans de la même wilaya, à bord d’une voiture transportant 12 fl acons d’un médicament vétérinaire pour volailles de fabrication tunisienne frappé d’une interdiction de commercialisation en Europe en raison de la présence de matières cancérigènes, a précisé la même source. Après l’élargissement de leurs compétences territoriales, les gendarmes ont appréhendé un autre complice (37 ans) également vétérinaire habitant le village Mohamed Boudiaf dans la commune de Beidha Bordj (Sétif) qui transportait dans sa voiture 24 fl acons d’un litre chacun du médicament vétérinaire interdit de commercialisation selon la même source. Présentés devant le procureur de la République près le tribunal de M’sila, les mis en cause ont été placés sous contrôle judiciaire.

Publié dans Der

Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont neutralisé récemment une bande de malfaiteurs ayant escroqué 169 personnes malades du diabète, a annoncé hier le chef de la brigade économique et fi nancière de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Alger, le commissaire divisionnaire Loucif Abdelkader. Le responsable a expliqué que l’enquête sur cette aff aire a été lancée depuis près de 15 jours sur la base d’informations sur un des membres de la bande qui en compte trois, qui commercialisait à Alger un «prétendu médicament radical» contre le diabète. Les investigations ont permis d’établir que les prévenus avaient profi té d’un reportage diff usé par une chaîne de télévision privée sur un médecin de l’est algérien qui a découvert un traitement antidiabétique pour commercialiser un produit fabriqué par le suspect principal et le faire passer pour ce médicament. Selon le chef de brigade de lutte contre la contrefaçon, le commissaire Semane Fateh cette opération s’est soldée par la saisie de 620 fl acons de médicaments contrefaits et 169 documents portant des résultats d’analyses de glycémie relatifs aux victimes de cette bande d’escrocs. Le suspect principal, qui fabriquait le produit, détenait un registre de commerce pour la fabrication d’huiles essentielles de parfumerie et de cosmétiques dans une des wilaya de l’est du territoire national. Ses deux acolytes étaient chargés de distribuer le pseudomédicament, le troisième de le vendre, a précisé le responsable. Cette marchandise était introduite dans la capitale dans des fl acons ne portant aucune indication et dissimulés dans des caisses destinés à des composants de phytothérapie. Le registre de commerce du wwsuspect principal était présenté aux postes de contrôle, a poursuivi M. Semane faisant savoir que le prétendu médicament était cédé contre 3000 DA l’unité. Le produit en question est soumis à des analyses au niveau du laboratoire de la police scientifi que de Ben Aknoun pour en déterminer la composition. Selon la même source, les malfrats faisaient croire à leurs victimes, âgées entre 6 et 80 ans, que le médicament était fabriqué par un médecin de la wilaya de Constantine. Ils exigeaient du malade des tests de glycémie pour lui fournir la dose correspondant à son état. La procédure du gang voulait, explique encore le commissaire Semane, que les postulants au «médicament miracle» devaient attendre une semaine avant de se faire livrer la «potion avec des prescriptions de la dose à observer». L’enquête sur cette aff aire de santé publique se poursuit, a-t-il assuré précisant que les prévenus seront traduits devant les juridictions compétentes pour répondre des chefs d’accusation d’association de malfaiteurs, escroquerie et infractions aux lois et dispositions relatives aux pratiques commerciales et à la protection du consommateur, a-t-il conclu.

Publié dans Der

 Le ministre russe des Sports Vitaly Moutko a été réélu à la tête de la Fédération russe de football pour quatre ans, hier lors d’une réunion spéciale de son comité exécutif. Moutko, qui occupe également la tête du comité d’organisation de la Coupe du monde 2018 en Russie, a recueilli 266 votes, contre 142 à son unique opposant, l’ancien entraîneur du CSKA Moscou et sélectionneur de la Russie, Valery Gazzaev. Moutko, qui avait déjà occupé ce poste de 2005 à 2009, est arrivé à la présidence de la Fédération en 2015 pour remplacer Nikolai Tolsykh. Ministre depuis 2008, il sera donc à la tête de la Fédération lors du Mondial 2018, prévu entre le 14 juin et le 15 juillet. «L’année précédente a été très dure », a reconnu Moutko, évoquant « un management en situation de crise ».La Russie, éliminée dès le 1er tour de l’Euro 2016, a surtout fait parler d’elle pour le comportement de ses hooligans dans les rues de Marseille (sud-est de la France), au début de la compétition. De violents aff rontements sur le Vieux-Port avaient éclaté en amont du match contre l’Angleterre, avec de nombreux blessés.

Publié dans Sports

Marc Marquez (Honda) est dans son jardin à Alcaniz. L’Espagnol est arrivé au Grand Prix d’Aragon précédé d’une belle réputation jeudi, qu’il s’est chargé de perpétuer en décrochant la pole position, hier. Pour conserver une invincibilité sur le circuit de Motorland datant de ses débuts en MotoGP, en 2013. Un exploit ? Pas vraiment, puisqu’il demeurre également imbattable en qualifi cation à Austin et à Hohenstein-Ernstthal (Sachsenring). Auteur de sa 39e position de pointe en carrière, le double champion du monde et leader du classement 2016 a réalisé trois tours dans les 1’’47». Le meilleur, en 1’47»117, lui a valu de laisser ses plus proches rivaux, ses compatriotes espagnols Maverick Vinales (Team Suzuki) et Jorge Lorenzo (Yamaha Factory), à 0»631 et 0»661. Porté par la confi ance de sa victoire à Misano, son coéquipier au HRC, Dani Pedrosa, s’y est aussi cassé les dents. En voulant déboulonner l’idole de la foule, il a chuté dans les dernières secondes du quart d’heure de tests. Les autres n’ont pas non plus capitulé comme ça, mais les écarts sont plus conséquents encore. Andrea Dovizioso (Ducati Team), Cal Crutchlow (Honda LCR) et Valentino Rossi (Yamaha Factory), associés en deuxième ligne cet après-mid à 14h00, a abandonné pour leur part 0»702, 0»726 et 0»834. On se demande même quand c’est possible !

Publié dans Sports

C’est un bruit de couloir. Certaines rumeurs disent que l’international algérien Riyad Mahrez ne serait pas retenu dans la liste des 30 fi nalistes pour le Ballon d’Or France football 2016. Ça serait tout simplement incompréhensible sachant que le Fennec a été élu meilleur joueur de l’année en Angleterre lors de la saison écoulée. Comme on le sait bien, le jumelage, qui a duré 6 ans, entre le magazine français et la Fifa a pris fi n le 16 du mois en cours et chacune des deux parties organisera le concours à part. L’ailier de Leicester City en ferait les frais… à tort certainement.

mahrez

Publié dans Sports

A l’image de leur équipe, Islam Slimani et Riyad Mahrez n’ont pas vraiment existé hier sur la pelouse d’Old Traff ord contre Manchester United. Le premier a joué l’intégralité de la rencontre perdue sur le score de 4 buts à 1 tandis que son compatriote a remis son survêtement à la pause. Une troisième défaite en championnat en 6 sorties pour les dé- tenteurs de la Barclays Premier League, dont le compteur reste bloqué à 7 unités sur 18 possibles (12es), qui perdent du lest dans leur défense du titre. Pour les « Foxes » le début de saison en championnat est moins fl amboyant que le fi nish qu’ils nous avaient off ert en Premier League. C’est un champion en titre poussif et en manque de fl uidité qu’on regarde jouer (et dé- jouer parfois comme ce fut le cas hier) depuis 6 journées maintenant. Du côté de Manchester, le vent de révolte risquait de souffl er et il s’est transformé en un ouragan footballistique. En 45 minutes, les coéquipiers d’Islam Slimani, qui a enregistré sa 3e titularisation depuis sa venue du Sporting Lisbonne cet été, ont pris l’eau. Le temps d’encaisser 4 buts (Smalling 22’, Mata 37’, Rashford 40’ et Pogba 42’). Chose qui n’est plus arrivée au « Theater of dreams » depuis un certain 1er décembre 2012 face à Reading (4-3). Une punition pour une dé- fense de Leicester amorphe qui n’a fait que constater les dégâts causés par une incroyable passivité. Surtout la paire centrale composée par Robert Huth et Wes Morgan. Voyant que son équipe était en train de sombrer sur la pelouse d’Old Traff ord, Claudio Ranieri a revu ses plans à la pause. Jamie Vardy et, notamment, Riyad Mahrez ont fait les frais de la pâle copie rendue lors de la première période. Ils ont cédé leurs places à Andy King et Demarai Gray dans l’ordre. Le dernier nommé s’est illustré à l’heure de jeu en nettoyant la lucarne de De Gea d’un amour de frappe enroulée pour réduire la marque. Pendant ce temps-là, l’activité de Slimani était incessante devant. Marqué par Chris Smalling et Eric Bertrand Bailly, l’Algérien a souvent essayé de dé- crocher pour off rir les solutions à ses coéquipiers qui avaient du mal à se projeter vers l’avant. A un quart d’heure de la fi n, le même Gray a failli tromper le gardien des « Red Devils » sur un centre-tir mais le portier espagnol se détend, admirablement bien à l’horizontale, et détourne en corner. Le coup de pied de coin ne donne rien. La solution de rechange de Mahrez a fait une entrée de jeu intéressante. De quoi pousser le MVP 2016 à s’investir plus afi n de rester dans le onze du team basé à Filbert Way. La moindre baisse de régime mène directement vers le banc dans le très exigeant challenge british. Malgré ses deux buts en Champions League lors de la première journée jouée il y a 11 jours, le Vert n’a pas encore retrouvé les jambes qui lui ont offert le titre de MVP l’an passé.

Publié dans Sports

Le compte à rebours bat son plein pour la première rencontre de la deuxième phase des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018. L’Algérie entamera sa nouvelle campagne le 9 octobre prochain au stade Mustapha-Tchaker de Blida face au Cameroun. Un match très important pour les deux formations, qualifi ées pour les deux dernières éditions du Mondial en 2010 et 2014, mais pas seulement puisque même la Confédération africaine de football (CAF) et la Fédération internationale de football association (FIFA) donnent beaucoup d’importance à ce choc.

Publié dans Sports
Page 1 sur 6