Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
Reporters - Filtrer les éléments par date : samedi, 07 octobre 2017

Le développement du secteur de la santé de Relizane passe par la réalisation de nombreux projets inscrits et la prise en charge de tous les problèmes que rencontrent les citoyens. C’est à partir de ce postulat que le directeur de la santé, de la population et de la réforme hospitalière (DSPRH), récemment installé, s’est engagé à redynamiser le secteur qui accuse un retard considérable en matière de réalisation.


Dans un entretien qu’il a accordé à notre journal, le DSP de Relizane a indiqué que sur les 34 projets retenus, cinq projets inscrits sont en cours ou en voie de réalisation au niveau de la DLEP (direction du logement et des équipements publics). Parmi ces derniers, il cite le plus important, en l’occurrence l’hôpital de 120 lits achevé dans la daïra d’Ammi Moussa et une école paramédicale de 400 places pédagogiques. A ces derniers s’ajoutent d’autres projets qui sont en cours et d’autres sont inscrits dans le cadre du plan quinquennal 2015-2019. Il a annoncé de nouveaux projets de 3 polycliniques, à Warizane, Lahlaf et Aïn Tarik. Citant les grands hôpitaux, le renforcement des centres d’hémodialyse de vingt nouveaux générateurs d’hémodialyse, pour arriver à satisfaire et couvrir la forte demande de malades des régions ouest de la wilaya. Selon lui, la mise en service de ces derniers diminuera, considérablement, les déplacements pénibles et coûteux des malades vers d’autres hôpitaux hors wilaya. Le même responsable a mis la pression sur les bureaux d’études et les entreprises de réalisation choisies quant au respect des délais de réalisations des projets en cours et aussi sur la reprise des travaux de certains chantiers à l’arrêt.

Couverture sanitaire de 100 % des établissements scolaires de la wilaya

Evoquant la santé scolaire, il a annoncé la couverture de près de 100% des établissements scolaires des communes de la wilaya. Lesquels sont pris en charge par des centres de santé, dont des collèges et des lycées. Le secteur a mis tous les moyens notamment humains au profit des établissements scolaires et des consultations périodiques sont entreprises par des médecins généralistes et des spécialistes, dira-t-il.
Instaurer la garde de nuit pour les pharmacies
Par ailleurs, les pharmacies sont régies par une loi. Les pharmaciens sont tenus de respecter et d’appliquer la circulaire émanant du ministère de la Santé et de la Population et de la réforme hospitalière relative aux permanences. Instaurer la garde de nuit est une priorité pour le DSP. La majorité des pharmacies sont gérées par des femmes et implantées dans les régions enclavées, par crainte pour leur sécurité, ces dernières ont émis le vœu de réduire l’ouverture des agences de permanence jusqu’à 22 heures, en hiver, et minuit en été. Selon notre interlocuteur, des discussions ont été engagées avec tous les acteurs de la corporation, entre autres, le syndicat et l’Ordre des pharmaciens pour trouver une solution.
Déficit de personnel paramédical
Malgré tous les moyens mis par la tutelle, il reste beaucoup de choses à faire pour relever le secteur, particulierement un manque de personnel spécialisé, notamment paramédical, des infirmiers des gynécologues et des sages-femmes.

Publié dans Région

 

Plus de 2 milliards de dinars sont alloués aux projets d’aménagement et d’amélioration urbaine à Relizane, a-t-on appris du wali. Ces projets lancés dernièrement devront contribuer à l’amélioration urbaine des cités et quartiers de la ville de Relizane et du cadre de vie de sa population, a indiqué une source du cabinet de la wilaya. Ces projets, réalisés par la direction de l’urbanisme et de la construction, celle des travaux publics et les services communaux de Relizane, portent notamment sur la rénovation des réseaux d’AEP et d’assainissement, le revêtement des chaussées et l’éclairage public, a souligné le directeur de l’urbanisme et de la construction, Belkacem Boussaha.

Publié dans Région

 

Les redevances non honorées par les clients auprès de l’unité de Mostaganem de l’Algérienne des eaux (ADE) ont atteint, au premier semestre de l’année en cours, 2,3 milliards de dinars, a-t-on appris jeudi du directeur d’unité. Sid Ahmed Mokhtar a indiqué que la grande part de ces redevances était détenue par les communes.

Publié dans Région

Quelque 300 entreprises industrielles dans la wilaya d’Oran sont soumises à la taxe écologique en vigueur depuis 2010, a-t-on appris jeudi de la directrice de l’environnement. Le volume global des recettes de recouvrement de cette taxe varie entre 10 et 67 millions de dinars, a déclaré Dahou Samira. 

Publié dans Région

Agissant sur informations fiables, faisant état d’un passage imminent de drogue, à travers la wilaya de Ghardaïa, un détachement du secteur militaire de Ghardaïa, en coordination avec les éléments de la Section de sécurité et d’intervention (SSI) de la Gendarmerie nationale a immobilisé deux véhicules, mercredi matin, vers 6H30, au niveau de la limite frontalière entre les wilayas d’El Bayadh et Ghardaïa.

Publié dans Région

Trois soldats américains sont morts dans une embuscade au Niger. Avant-hier jeudi, le commandement militaire américain pour l’Afrique, AFRICOM, a confirmé que trois de ses hommes avaient été tués «au cours d’une opération anti-terroriste menée conjointement avec les forces nigériennes à quelque 200 kilomètres au nord de la capitale Niamey dans le sud-ouest du Niger».

Publié dans Monde

Hier, vendredi, l’Académie Nobel a décerné son prix de la paix à l’ICAN, une coalition d’ONG militant contre la prolifération des armes nucléaires dans le monde. « C’est un moment de grande tension dans le monde, alors que les déclarations enflammées pourraient tous nous conduire très facilement, inexorablement, vers une horreur sans nom », a réagi cette coalition dans un communiqué.

Publié dans Monde

La présidence de Donald Trump « met en lumière » le risque nucléaire dans le monde, a estimé hier la Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires (ICAN), après avoir obtenu le prix Nobel de la paix. « L’élection du président Donald Trump a mis beaucoup de gens très mal à l’aise, à l’idée qu’il puisse, à lui seul, autoriser l’utilisation des armes nucléaires »

Publié dans Monde

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est félicité de l’attribution du Nobel de la paix à la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN). « Maintenant plus que jamais nous avons besoin d’un monde sans armes nucléaires », a déclaré le chef de l’ONU sur Twitter.

Publié dans Monde

Vladimir Poutine et le roi Salmane d’Arabie saoudite, allié traditionnel de Washington, ont scellé avant-hier jeudi leur rapprochement en signant d’importants accords militaires et énergétiques à l’occasion de la première visite du souverain saoudien en Russie. L’annonce d’un contrat ouvrant la voie à l’achat par Ryad de systèmes de défense antiaérienne russes S-400 sous les ors du Kremlin

Publié dans Monde
Page 1 sur 6